Place Sainte-Anne : tenue correcte exigée

Avant tout, il est intéressant de se demander pourquoi ce quartier et les événements qui s’y sont déroulés ont valu une couverture locale systématique dans Ouest-France répercutée même dans toute la France par les médias nationaux au lendemain des Transmusicales. Et pourquoi nous aussi nous y consacrons nos colonnes. Un zoom en définitive déformant et grossissant sur une population et un espace restreints. Pourquoi un rassemblement de quelques centaines de jeunes (ou qualifiés comme tels) focalise l’attention de tous (municipalité, préfecture, médias institutionnels ou alternatifs) alors qu’ils ne représentent qu’une infime partie de la jeunesse rennaise (qui atteint 100 000 personnes.) ? Pourquoi se focalise-t-on sur cet hyper-centre ville, une rue et deux places ?
En Résumé | Admin | Plan du Site
Contact | Lettre d'info | Flux RSS
© Association La Tondeuse à Roazhon 2001-2007